w  

 
 

 

 
Accueil
Page précédente

 
Le comité
Les actifs
Les juniors
Ecole de foot
Le sponsoring
 
Nous cherchons

 
En Bord
Le Rosey
 
Les entraîneurs
Les entraînements
Les inscriptions
 
Les News
L'historique
L'album photos
 
La convocation
Les suspensions
Les matchs
Les résultats
 
L'agenda
La buvette
Les documents
 
Le livre d'or
 
Nous contacter
 
 
Nous souhaitons un joyeux anniversaire à Georgia DU PASQUIIER, 6 ans    
FC Gland (VD) - les news du club...
26.04.18 - Gland qualifié pour la finale de la coupe vaudoise !
Par La Côte - Vu 194 fois

Emmené par un Pereira des grands soirs, Gland bat Saint-Prex (3-1), se qualifie pour la finale de la Coupe vaudoise et décroche un ticket pour les 32e de finale de la Coupe de Suisse.

Mercredi soir, en prenant le meilleur sur Saint-Prex, Gland a validé son ticket pour la finale de la Coupe vaudoise. Grâce à cette magnifique victoire (3-1), les Glandois s’offrent le droit d’affronter Yverdon II, 3e ligue, vainqueur d’Ecublens (4-5). Mais, cerise sur le gâteau, ils font surtout coup double, décrochant, quelle que soit l’issue de la finale, un ticket pour les 32e de finale de la Coupe de Suisse. En effet, Yverdon participant à la compétition avec sa première équipe, sa «deux» ne peut y être admise.

Mais, avant de toucher le jackpot, les hôtes ont dû batailler ferme pour venir à bout de Saint-Prex, leader incontesté du groupe 2 de 2e ligue. Alignant un bloc très bas, laissant l’initiative du jeu à son adversaire et procédant par contres meurtriers, Jamel Kaissi, le coach de Gland, et ses protégés ont parfaitement réussi leur coup.

Cette tactique débouchait sur un premier quart d’heure à sens unique. Saint-Prex monopolisait le ballon mais cette domination, consentie par les Glandois, ne débouchait sur aucune réelle occasion de jeu. C’est finalement sur un coup franc de plus de trente mètres, plein axe, que Chedly trompait le portier, Lage (19e).

Pereira, cauchemar des Saint-Preyards

Les hôtes réagissaient et Velasco touchait du bois (27e) avant de tergiverser et manquer la cible (29e). Après ces deux chaudes alertes, Oprea filait sur le côté gauche et servait Pereira qui égalisait, en toute logique (38e).

Après la pause, Gland, mettait à mal une arrière-garde saint-preyarde, peu convaincante. D’une belle claquette, Bürki s’envolait et opposait son veto à la frappe de Pernet avant de réussir, sur le corner qui s’en est suivi, un second miracle, au sol, cette fois-ci (55e). Tourneboulée, la défense des «noir» se faisait enrhumer par Pereira qui offrait le ballon du 2-1 à Da Luz (56e). Intenable, Pereira en remettait une couche, s’amusait avec Coquoz avant de servir Velasco qui, trente-et-un an plus tard, réinventait «la Madjer». Chapeau, l’artiste.

Saint-Prex, malgré une timide réaction - belle intervention de Lage (74e) et sauvetage sur la ligne d’un défenseur de Gland (88e) - ne fit jamais honneur à son rang, laissant filer l’un des objectifs de sa saison. «Il n’y a pas de génie dans mon équipe, pestait Mario Chedly, le coach de Saint-Prex. Ils étaient costauds mais nous ne sommes pas préparés pour jouer de grands rendez-vous. On doit maintenant se focaliser sur les finales du championnat.»

Pour la passe de trois

Du côté des vainqueurs, Jamel Kaissi, expliquait: «Bravo à mon équipe qui a parfaitement, et avec humilité, appliqué la tactique mise en place. On est revenus à ce que l’on sait faire et cela a payé.»

Après les victoires obtenues en 1990 et 1999, Gland tentera de décrocher un troisième sacre. Ce sera, le jeudi de l’ascension, 10 mai, à Rances (16h) face à Yverdon II. Une formation dirigée par Vagner Gomes, ancien coach de LUC Dorigny, battu lors de la finale de 2016 par Genolier-Begnins. Facebook Twitter Google Plus

Retour
 
Admin Visites : 3229793   Mis à jour le 26.04.18 ACVF - ASF