w  

 
 

 

 
Accueil
Page précédente

 
Le comité
Les actifs
Les juniors
Ecole de foot
Le sponsoring
 
Nous cherchons

 
En Bord
Le Rosey
 
Les entraîneurs
Les entraînements
Les inscriptions
 
Les News
L'historique
L'album photos
 
La convocation
Les suspensions
Les matchs
Les résultats
 
L'agenda
La buvette
Les documents
 
Le livre d'or
 
Nous contacter
 
 
Nous souhaitons un joyeux anniversaire à Tiago DIAS OLIVEIRA, 22 ans    Jérémy KUMMER, 11 ans    Jan KNOLL, 13 ans    
Historique

Palmarès du FC Gland

  • 1920   Fondation du Club
  • 1922   Champion de groupe du Championnat du Léman
  • 1936   Champion de groupe, Série C
  • 1938   Champion de groupe 4ème ligue, Série B et ascension en 3ème ligue
  • 1939   Champion de groupe 3ème ligue, ascension en 2ème ligue. Champion Romand
  • 1944   Relégation en 4ème ligue pour raisons financières
  • 1945   Champion de groupe de 4ème ligue et ascension en 3ème ligue
  • 1946   Champion de groupe 3ème ligue
  • 1950   Champion de groupe 3ème ligue, ascension en 2ème ligue
  • 1953   Relégation en 3ème ligue
  • 1960   Champion de groupe 3ème ligue, ascension en 2ème ligue
  • 1964   Relégation en 3ème ligue
  • 1967   Relégation en 4ème ligue
  • 1970   Champion de groupe de 4ème ligue
  • 1973   Champion de groupe de 4ème ligue et ascension en 3ème ligue
  • 1974   Titre de champion vaudois pour les juniors A et D
  • 1977   Champion de groupe pour l'équipe réserve en 4ème ligue
  • 1978   Champion de groupe 3ème ligue, ascension en 2ème ligue
  • 1979   Champion de groupe 2ème ligue
  • 1980   Relégation en 3ème ligue
  • 1981   Champion de groupe 3ème ligue, ascension en 2ème ligue
  • 1983   Champion de groupe 2ème ligue
  • 1987   Champion de groupe 2ème ligue
  • 1989   Champion de groupe 2ème ligue
  • 1994   Champion de groupe pour l'équipe réserve en 4ème ligue et ascension en 3ème ligue
  • 1997   Champion de groupe 2ème ligue et ascension en 1ère ligue
  • 1998   Relégation en 2ème ligue
  • 2000   Champion de groupe 2ème ligue et ascension en 2ème ligue Inter
  • 2001   Relégation en 2ème ligue régionale
  • 2006   Relégation en 3ème ligue
  • 2007   Champion vaudois des Seniors
  • 2008   Champion de groupe 3ème ligue, ascension en 2ème ligue et vainqueur coupe vaudoise des Seniors
  • 2009   Champion de groupe Seniors et vainqueur coupe vaudoise des Seniors
  • 2010   Champion de groupe Seniors, Juniors A (ascension en Inter), Juniors B (ascension en Inter) et Féminine active (ascension en 3ème ligue)

Historique

1920 - 1933

A la fin du mois d'octobre 1920, onze jeunes sportifs se réunissent à l'Hôtel de l'Union à Gland, en vue de fonder une équipe de football.

Ce sont par ordre alphabétique: Alfred Blonay, Jean Bottin, Charles Caboussat, Maurice Heimberg, Haeberli, Albert Jonzier, Henri Jonzier, Charles Mosetti, Daniel Mosetti, Emile Mosetti, Jules Muston.

Au cours de cette réunion est née l'Etoile sportive FC. Son comité est formé comme suit : président; Alfred Blonay, secrétaire; Jean Bottin, caissier; Emile Mosetti.

Bientôt a lieu le premier match d'entraînement à Marchissy, contre le FC local, disparu depuis lors. La partie se déroule dans 20 cm de neige et la victoire reste aux montagnards sur le score de 3-1. Le but obtenu par l'Etoile sportive l'a été sur penalty. L'extrait retrouvé dans la presse de l'époque donne <<l'Etoile FC Gland vainqueur par 2-1...>>

L'arbitre de cette partie etait M. Bassin, ancien tenancier du Café du Raisin a Begnins.

De 1921 à 1925, l'Etoile sportive dispute le championnat du Léman en compagnie des équipes suivantes : FC Léman Crans; FC Lemania Prangins; FC Marchissy; Cercle des Sports Nyon.

La première saison, l'Etoile sportive connaît déjà la gloire, puisque son équipe est première du classement sans avoir connu la défaite.

Le terrain de jeu est derrière l'Hotel de l'Union.

De 1926 à 1928, l'équipe est inscrite pour disputer le championnat vaudois série C, puis en 1928, faute de joueurs, la société connaît un manque d'activité qui justifie la remise des archives à la Municipalité.

En 1930, reprise partielle de l'activité. Quelques parties amicales sont joueés.

A cette époque, le terrain de jeu était à la Chavanne, devant les actuels immeubles des employés fédéraux.

En 1933, la société reprend son activité officielle en inscrivant une équipe en championnat vaudois série C. La raison sociale est modifiée et devient FC Gland.

L'équipe est composée des joueurs suivants : P. Zimmermann; A. Monti (Poucet); A. Mosetti; J. Maire; Ch. Caboussat; Tirefort; Ebbinger; A. Charrière; A. Bruch; M. Zimmermann; P. Metral.

John.Maire.jpg (59733 octets)

C'était l'époque ou l'arrière des buts était fermé avec des filets de pêche et le terrain se trouvait vers l'actuel cimetière.

On dit que les premiers filets réglementaires ont été achetés pour 25 fr. à un citoyen qui les aurait volés à Nyon.

1934 - 1937

Le championnat vaudois se poursuit en série C et, en 1936, se situe un évènement qui fait date dans l'histoire du football de Gland : l'arrivée des frères Rihs.

Une nouvelle fois, qui ne sera pas la dernière, l'équipe est à l'honneur. Après avoir été championne de groupe vaudois série C, elle sera championne vaudoise en battant Malley II par 7-0 à Gland, et Lausanne-Sports IV par 5-4 sur le grand terrain de la Pontaise, à Lausanne.

Le retour à Gland fut mémorable. Voici comment le journal de Nyon du 21.06.1937 relate l'événement :

<<Gland reprend le chemin du retour par le train de 20h50 à Gland où la Fanfare reçoit les joueurs et les nombreux supporters. Les autorités sont aussi là, ce qui récompense cette société de tous ses efforts de l'exercice 1936-1937. Un cortège est formé, qui aboutit à l'Hôtel de l'Union ou une collation est offerte par la Municipalité. Successivement le président, le syndic, le capitaine de l'équipe et un supporter prennent la parole et tous forment des voeux de bonne réussite pour la saison à venir. Les remerciements vont en particulier au président de l'Etoile sportive qui, par sa volonté, sa grande patience et son dévouement, a su mener à bien son équipe, qui sort championne vaudoise, serie C, 1937, en totalisant 105 buts marqués contre 21 buts encaissés.>>

SAISON 1937 - 1938

MM. Livraghi, père et fils, viennent s'adjoindre au club qui dispute le championnat suisse IVe ligue et le Championnat vaudois serie B.

Encore une saison à marquer d'une pierre blanche, puisqu'elle se termine en apothéose, avec un nouveau titre de champion de groupe après un match d'appui contre Union Sports de Carouge, à Nyon, remporté par 3-1, et contre Dopolavoro, également a Nyon (1-1), finalement gagné après prolongations par 3-1 et une ascension en IIIe ligue.

La demi-finale pour le titre de champion romand est gagnéeà Morges, contre Rapid de Lausanne par 5-2. La finale se dispute au stade de Vidy, à Lausanne, contre le FC La Chaux-de-Fonds III.

Après avoir mené longtemps par 1-0, l'équipe de Gland s'offre une chance de marquer le deuxième but de la sécurite sur penalty. Hélas, Willy Rihs <<loupe>> cette occasion et c'est au contraire l'adversaire qui égalise dans les ultimes minutes.<<J'ai manqué le penalty de ma vie>>, dira le malheureux Willy Rihs. Finalement le FC Gland est battu par 5-2 après prolongations.

L'équipe finaliste était composée de : P. Zimmermann (le Biouc), J. Maire (Jonas), "Féfé" Livraghi, A. Charrière, M. Henry (Torriani), Ch. Caboussat (Cradzet), J. Rihs, A. Rihs, W. Rihs, R. Pelichet, P. Reymond (Bouboule). Remplaçants : R. Croisier. G. Jaquillard (Jonquille).

1938 - 1946

La saison 1938-1939 voit l'ascension du FC Gland en IIe ligue.

L'équipe se renforce de Ed. Pasche, Marius Botta et Robi Dutruy.

Une fois encore, l'équipe est championne de groupe(Genève I). Un match d'appui contre le champion du groupe Genève II, le FC Veyrier, reste nul (2-2) à Veyrier, puis est gagné 4-3 à Gland, après une partie houleuse.

Le match pour l'ascension en IIe ligue contre le champion vaudois, La Côte-Sports de Rolle, est gagné à Nyon, sur le score de 1-0.

Le titre de champion romand se joue en <<poule>> entre La Côte-Sports, Malley, Monthey, Payerne, Tramelan et le FC Gland.

Payerne-Gland : 0-0; Malley-Payerne : 5-4; Gland - Malley : 3-2. Le FC Gland est donné champion romand de IIIe ligue 1939.

L'équipe gagnante était composée de : V. Pasche, Ed. Pasche, M. Botta, A. Livraghi, M. Henry, J. Maire, R. Dutray, R. Pelichet, A. Rihs, J. Rihs, P. Reymond.

De 1939 a 1944, l'équipe joue le championnat de IIe ligue.

En fin de saison 1944, la société décide le retour en IVe ligue, pour des raisons financières. Immédiatement, le FC Gland recommence à se distinguer.

En 1945, l'équipe est championne de groupeet accède à la troisième ligue en battant le FC Echandens à Renens par 2-1. La saison 1945 - 1946 se termine aussi avec un titre de champion de groupe.

1947 - 1953

Une nouvelle saison se termine en apothéose. En 1950, le FC Gland conquiert le titre de champion de groupe, lors du dernier match de championnat, ceci aux dépens du FC Chêne-Aubonne qui avait <<mené le bal>> tout au long de la compétition.

La poule finale, pour l'obtention du titre de champion vaudois et pour l'ascension en IIe ligue, à lieu entre les trois champions de groupes : FC Cossonay, FC Chailly-Lausanne, FC Gland avec les résultats suivants : Chailly-Cossonay 0-5; Cossonay-Gland 3-4; Gland-Chailly 2-0...

Un nouveau titre de champion vaudois s'ajoute au palmarès du FC Gland qui accède de nouveau à la IIe ligue.

Les joueurs suivants défendaient les couleurs du club au cours de cette saison : Marcel Desponds; Gilbert Pittet; Pierre Reymond; Jean-Claude Challande; Andre Christeler; Willy Burgin; André Spahni; Roger Gloor; René Zimmermann; Roger Pittet; Camille Rey; Gottfried Burgin; Pierre Cornaz.

De 1950 à 1953, la première équipe joue en IIe ligue, groupe Genève. Maintes fois, elle se distingue en faisant mordre la poussière aux plus forts.

Au cours de la saison 1953, une certaine fatigue se fait sentir dans l'équipe. Le rajeunissement des cadres n'est pas assez rapide. Quelques bons éléments juniors qui auraient pu assurer la relève cessent leur activité ou quittent la région. Pour la première fois au cours de son histoire, le FC Gland connaît la relégation. C'est le retour en IIIe ligue.

1954 - 1960

Après quelques saisons, bonnes ou pénibles, nous arrivons à la saison 1959 - 1960, que le FC Gland marque encore une fois d'une pierre blanche, en disputant 26 matches amicaux ou officiels sans connaître la défaite.

Le titre de champion de groupe récompense joueurs et dirigeants, et fait plaisir aux supporters. Ce sera l'occasion de jouer une nouvelle fois en IIe ligue.

Au cours de la poule finale pour l'attribution du titre de champion vaudois, l'équipe se distingue en éliminant Admira FC de Renens (3-2 puis 2-1), puis se fait battre en finale par le FC Moudon. Après avoir mené à la marque par 2-0 jusqu'à vingt minutes de la fin du temps réglementaire, Gland encaisse deux buts et le match se termine sur un résultat nul (2-2). Au cours des prolongations, Moudon marque deux buts et Gland un. Si bien que Moudon est champion vaudois sur le résultat de 4-3.

Après les saisons 1960 à 1963, l'exil des Chardonnens, Ventura, Bryand, Tecon, Kipfer fait que l'équipe perd ses meneurs de jeu et connaît en 1964 la deuxième relégation de son histoire, après un mémorable match de barrage contre Aigle.

De 1964 à 1967, c'est le championnat de IIIe ligue avec ses joies et malheureusement avec une nouvelle déception lors de la saison 1966 - 1967, puisque celle-ci est marquée par la relégation de l'équipe fanion pour la troisième fois.

De 1967 à 1969, l'équipe fanion dispute le championnat de IVe ligue et dans ses résultats, le meilleur côtoie le pire.

SAISON 1969 - 1970

C'est enfin une belle saison avec le titre de champion de groupe, titre qui est la cerise sur le gâteau du 50e anniversaire du club. La poule finale pour l'ascension en IIIe ligue, disputée en compagnie de Bursins II, Puidoux et Echichens, se solde malheureusement par trois défaites.

II faut relever que, tout au long de son histoire, le FC Gland à fait évoluer une ou deux équipes de réserve en IVe ligue et, dès 1939, des formations de juniors dans les catégories A, B et C. De ces équipes juniors sortiront Ehrbar (arrière à La Chaux-de-Fonds), les frères Chardonnens, Bryand, Dénéréaz, Prélaz et Ventura, pour ne citer que les plus célèbres.

SAISON 1970 - 1971

L'équipe fanion, sous la direction d'A. Jolidon, fait un bon championnat, terminant dans le haut du classement de son groupe de IVe ligue.

SAISON 1971 - 1972

Année de transition, suite à plusieurs départs.

L'equipe dirigée par I. Pozza, obtient tout de même un deuxieme rang méritoire.

SAISON 1972 - 1973

Saison forte pour le club, qui retrouve sa place en IIIe ligue sous la houlette de Robert Leblanc et Gérald Vuichard. Léquipe dispute un championnat remarquable, sans concéder de défaite. Aucune défaite également dans la poule de promotion face à Bussigny, Tolochenaz et Coppet. La finale pour le titre de champion vaudois de IVe ligue est perdue à Moudon contre le FC Ouchy par 4-2.

SAISON 1973 - 1974

Première saison en IIIe ligue avec un nouvel entraîneur, Max Hugentobler. C'est une saison pleine de satisfactions et l'équipe termine au deuxième rangdu groupe.

SAISON 1974 - 1975

Deuxième saison en IIIe ligue, saison souvent difficile après l'euphorie qui suit l'ascension. L'équipe ne réussit pas à atteindre le but qu'elle s'était fixé : la première place du groupe; elle obtient tout de même un troisième rang honorable.

SAISON 1975 - 1976

Beaucoup de satisfactions, mais aussi de déceptions. L'équipe fanion, toujours entraînée par Max Hugentobler, manque de peu le titre de champion de groupe, lors d'un match de barrage contre Nyon II, perdu 3-2 à Coppet.

SAISON 1976 - 1977

Après ces belles saisons, les problèmes surgissent. Notre équipe subit des modifications d'effectif. E. Denereaz, l'entraîneur, a bien du souci car, à la fin du premier tour, l'équipe est derrière, avec 12 matches et 3 points. E. Denereaz cédant sa place à F. Anker, G. Lecoultre assurant le coaching, l'équipe amorce une remontée spectaculaire et sauve sa place en IIIe ligue. L'équipe réserve, entraînee par Max Hugentobler, glane des lauriers en étant championne de groupe de IVe ligue/strong>, échouant de peu en finale de promotion en IIIe ligue.

SAISON 1977 - 1978

Cette saison est marquée par le retour à Gland de Claude Bertinotti, entraîneur des juniors de 1968 à 1975, puis entraîneur des juniors A interrégionaux au C.S. Chênois durant deux ans. Sous sa direction, l'équipe fanion fait une saison magnifique. Le résultat final est éloquent, quoique un peu chanceux. Après un match de barrage joué à Nyon et gagné contre le FC Rolle (score 2-0), l'équipe participe aux finales d'ascension en IIe ligue. Les résultats de ces finales sont les suivants :

  • Orbe II - Gland : 2 - 2
  • Gland - Echichens* : 3 - 2
  • Gland - Orbe II* : 3 - 3
  • Echichens - Gland : 2 - 1
* Ces deux matches ont été disputés sur le terrain de Marens à Nyon, faute de terrain praticable à Gland.

Ces résultats ( 1 victoire, 2 nuls, 1 defaite) placent l'équipe en seconde position de la poule. Grâce à l'ascension du FC Yverdon en 1er ligue, nous revoila en IIe ligue après 14 ans d'attente.

A noter que pour la première fois, les joueurs arborent de la publicité sur leurs maillots.

SAISON 1978 - 1979

Les satisfactions continuent et les supporters du club deviennent gourmands. Après un premier match perdu contre Concordia et un deuxième terminé sur un résultat nul, l'équipe peut fêter huit victoires, entrecoupées d'un match nul à Saint-Prex; elle termine championne d'automne avec une confortable avance sur le deuxième.

La deuxième partie de la saison est tout aussi brillante, malgré une défaite subie à Gland contre Stade Lausanne II, et les matches nuls contre Bussigny, Saint-Prex et Assens. L'équipe termine première de son groupe, grâce au travail des joueurs et de leur entraîneur, C. Bertinotti. Qui l'aurait pensé au début de la saison ?

Pour la première fois de son histoire, le FC Gland dispute la poule de promotion pour la Ire ligue, en compagnie des équipes de Guin et Saint-Imier. La réussite n'est pas au rendez-vous de ces finales qui sont tout de même une belle fête du football. Les résultats des matches de la poule de promotion sont les suivants :

  • Gland - Guin : 1 - 2
  • Saint-Imier - Gland : 2 - 0
  • Guin - Gland : 4 - 1
A noter que l'entraîneur de Saint-Imier était un certain Bernard Challandes...

La fin de la saison 1978-1979 est marquée par deux départs de personnalités qui ont fortement contribué aux succès du FC Gland lors des dernières saisons : Pierre Bucher quitte la présidence du club après six années d'activité. Chacun a pu apprécier ses qualités d'organisateur, son inlassable dévouement, son esprit de collaboration avec les entraîneurs et sa manière expéditive de liquider les affaires administratives.

Claude Bertinotti quitte son poste d'entraîneur de la première équipe, après avoir conduit celle-ci de la IIIe ligue aux portes de la Ire ligue. Lui aussi, par ses qualités de meneur d'hommes, son sens de la psychologie, sa grande connaissance du football, à marqué le club de son empreinte. Son départ, motivé par une certaine saturation et par des raisons professionnelles, est durement ressenti par l'équipe fanion qui vient d'obtenir la consécration en participant aux finales de promotion en Ire ligue.

SAISON 1979 - 1980

Pour un club de village, il est difficile de cumuler les bons resultats plusieurs saisons de suite. Après le départ du président, de l'entraîneur ainsi que de plusieurs joueurs de l'équipe fanion, la saison 1979-1980 s'annonce difficile pour le nouvel entraîneur Roger Golay.

Dès le début, plusieurs joueurs titulaires sont blessés, ce qui rend la tâche de nos nouveaux responsables encore plus ardue. En danger de relégation tout au long du championnat, l'équipe totalise 17 points. Il manque tout de même un petit point pour la sauver de la relégation. Celui-ci ne peut être glané face à Concordia lors du dernier match.

Une relégation est difficile à accepter par tous ceux qui oeuvrent aux destinées du FC Gland, ainsi que par ceux qui suivent de près ou de loin ses activités. Le comité, les joueurs et les supporters sont décidés à se serrer les coudes afin que reviennent des jours meilleurs.

Dans cette grisaille, le rayon de soleil est apporté par les juniors A, entraînés par Max Hugentobler, qui remportent la coupe vaudoise.

SAISON 1980 - 1981

Après la relégation en IIIe ligue, les joueurs de la première avec leur nouvel entraîneur, Rémy Pélichet, ne tardent pas à prouver que la relégation est un incident de parcours et que le but à atteindre à la fin de la saison est celui de champion de groupe.

La confirmation de cet objectif est donnée par les résultats qui permettent à l'équipe de participer à la poule de promotion en IIe ligue. Les résultats de cette poule sont les suivants :

  • Sainte-Croix - Gland : 0 - 1
  • Espagnols Lausanne - Sainte-Croix : 1 - 1
  • Gland - Espagnols Lausanne : 1 - 0
  • Gland - Sainte-Croix : 3 - 0
  • Sainte-Croix - Espagnols Lausanne : 5 - 1
  • Espagnols Lausanne - Gland : 3 - 1
Gland termine champion de groupe et champion vaudois , face à Penthalaz qu'il bat en finale par 3-1. Il est donc promu en IIe ligue .

Equipe: M. Bally, C. Monachon, C. Hecquet, A. Sprunger, D. Seydoux, A. Maeder, J.-J. Ayer, E. Risuelo, W. Koller, D. Butty, M. Bettua, C.-A. Waelti, A. Simili, J. Brankovic, J.-Ch. Vitali. Entraîneur:   Rémy Pélichet

Champion de groupe et champion vaudois 3ème ligue

Deuxième équipe : Grâce au dévouement et à la compétence de son entraîneur, C. Aeschlimann, cette équipe de copains se comporte honorablement et flirte avec les meilleurs du groupe.

SAISON 1981-1982

L'équipe dispute un bon premier tour et se classe troisième du groupe. Le second tour s'avère plus difficile. Le service militaire pour plusieurs joueurs ainsi que de nombreux blessés posent des problèmes à l'entraîneur, Michel Carluccio.

Malgré ces embuches, le cap est passé avec succès et l'équipe peut aborder la prochaine saison avec sérénité.

SAISON 1982 - 1983

L'équipe, étoffée par quelques nouveaux joueurs, continue à être entraîné par Michel Carluccio. Elle aborde cette deuxième saison en IIe ligue avec confiance mais aussi avec quelques craintes, car la motivation provoquée par l'ascension s'est déjà quelque peu émoussée. Fort heureusement, les résultats obtenus tout au long de la saison confirment le bon travail de l'entraîneur Michel Carluccio et de son équipe qui finit le championnat en tête de son groupe.

Ainsi pour la deuxième fois de son histoire, le FC Gland participe aux finales de promotion en lre ligue et doit affronter Savièse. Le premier match est perdu 4-3 à Savièse.

Le match retour est gagné 1-0 à Gland.

Le match de barrage disputé à Echallens se termine sur un résultat nul (1-1). Finalement, Gland s'incline lors des tirs aux pénalties par 4-3.

Equipe : P. Sabba, E. Risuelo, M. Vincenti, P. Martinet, A. Maeder, J.-M. Bovy, F. Lamon, A. Sprunger, D. Seydoux, M. Tachet, C. Krähenbühl, S. Motta, W. Koller, M. Bally, M. Bettua, J.-D Henriod, Ch. Champendal, M. Carluccio (joueur-entraîneur).

Deuxième équipe : Sous la houlette de J.-L. Wagnieres, la seconde garniture se comporte très bien dans le championnat de IVe ligue. L'équipe fanion a recours de temps à autre à l'un de ses <<sympathiques garçons>> pour remplacer un joueur blessé. La bonne prestation du joueur appelé est la preuve du talent et du travail accompli par l'entraîneur de la seconde garniture.

Section féminine du FC Gland : En 1971, afin de promouvoir l'égalité des sexes, le FC Gland fonde, sous l'impulsion du président G. Lecoultre, une section féminine.

Dès 1972, celle-ci dispute un championnat dans cette categorie et connaît des fortunes diverses, le contingent des joueuses étant très fluctuant. A l'instar de leurs protégées, les entraîneurs se succèdent, aussi nombreux que ceux du Servette durant ces dernières saisons. L. Sicuranza, G. Vuichard, P. Antonucci, J.-P. Bonjour, J.-F. Conne, C. Chevallaz, R. Ferro ou encore A. Bettosini prennent en mains les destinées de cette équipe durant dix ans. En juin 1983, elle est définitivement dissoute.

SAISON 1983 - 1984

Après la cruelle désillusion qui a marqué la fin de la saison 1982-1983, il faut remettre la machine en marche; ce n'est pas chose facile pour l'entraîneur Michel Carluccio, car le doute a gagné les joueurs. Quelques defaites concédées en début de saison sont difficiles à <<digérer>>.

Grâce à la volonté de chacun et à l'esprit d'équipe retrouvé, le premier tour se termine sur une série de victoires et l'équipe fanion occupe le milieu du classement. Un excellent second tour permet à l'équipe de terminer le championnat dans la première partie du classement.

Il faut encore préciser que les responsables ont axé ce championnat sur la préparation de jeunes éléments et leur incorporation progressive dans le contingent, afin de rajeunir petit à petit l'effectif.

SAISON 1984 - 1985

Le but est de viser le plus haut possible et de rivaliser avec le favori du groupe, le Stade Nyonnais. Très rapidement, il faut se rendre à l'évidence que le club voisin va faire cavalier seul. Malgré l'écart qui se creuse au classement, l'équipe fanion garde bon moral.

L'entraîneur fait travailler ses joueurs dans le but d'améliorer le jeu collectif. En outre, il s'efforce d'intégrer les nouveaux éléments et <<lance>> quelques juniors A dans l'aventure de la IIe ligue afin de les aguerrir.

Dans le deuxième tour, l'accent est porté sur un jeu plus offensif; de nombreux buts sont marqués lors des rencontres, les rendant plus attrayantes pour le public. Une fois encore, Michel Carluccio, l'entraîneur, recueille les fruits d'un travail intelligent.

SAISON 1985 - 1986

Après un début en demi-teinte et la défaite à domicile contre une forte équipe d'Aigle, l'équipe fanion termine en deuxième position, avec cinq points d'écart.

A la pause de Noël, quelques changements interviennent au sein de l'équipe.

Son capitaine, Daniel Seydoux, donne sa démission au club. Au cours des nombreuses saisons passées au FC Gland, il a beaucoup apporté à l'équipe, tant sur le plan du football que sur celui de l'amitié.

Au debut du deuxième tour, l'équipe a l'espoir de rattraper le FC Aigle, malgré ses quelques contre-performances. Malheureusement, les points égarés contre les << mal classés>> anéantissent cet espoir.

A la fin de la saison, l'entraîneur Michel Carluccio exprime le désir de changer d'horizon, après cinq saisons passées à la barre du FC Gland.

SAISON 1986 - 1987

Un nouvel entraîneur, M. Ostojic, donne une nouvelle impulsion à l'équipe fanion qui atteint son rythme de croisière avec de nombreuses victoires à l'appui.

L'avance affichée à la fin du premier tour permet d'aborder sereinement la deuxième manche du championnat. Malgré une reprise difficile en raison de joueurs blessés, l'équipe est championne de groupe, a trois matches de la fin de la compétition. Pour la troisième fois de son histoire, le FC Gland participe aux finales de promotion en Ire ligue. Les résultats des matches sont les suivants :

  • UGS - Gland : 3 - 0
  • Boudry - UGS : 2 - 1
  • Gland - Boubry : 0 - 0

UGS et Boudry sont promus.

<<Jamais deux sans trois>. Une nouvelle fois, Gland fait la douleureuse expérience d'une promotion en Ier ligue ratée.

SAISON 1987 - 1988

Il faut se remettre à l'ouvrage et préparer la nouvelle saison.

Le démarrage de celle-ci est difficile, car l'echec subi deux mois auparavant a laissé des traces dans la confiance de chacun. A mi-parcours du premier tour, Gland renoue avec la victoire, ce qui lui vaut d'être placé en position d'outsider à la pause hivernale.

Grâce au bon travail de l'entraîneur, Milos Ostojic, et avec la complicité d'un calendrier favorable, l'équipe fanion aligne cinq victoires et deux nuls au début du deuxième tour et se trouve en tête du classement à trois rencontres de la fin du championat, talonnée par le Stade Nyonnais qui est à un point.

Les trois derniers matches seront déterminants pour Gland. Après une défaite à Lausanne contre le FC Espagnol et une victoire contre Rolle, le FC Gland aborde son dernier match contre le Stade Nyonnais avec un point de retard. La victoire est indispensable pour pouvoir accéder aux finales de promotion en Ire ligue.

Malheureusement, cet ultime match contre le Stade Nyonnais est perdu par 2-1. Malgré cette défaite, le FC Gland peut établir un bilan très favorable de sa saison. L'entraîneur, Milos Ostojic, est pour beaucoup dans ce succès, mais ce dernier quitte le club après deux ans de collaboration fructueuse.

Deuxième équipe : Sous la responsabilité d'Alberto Bettosini, cette bande de copains —essentiellement des anciens juniors du club— obtient des résultats remarquables et termine la saison 1987-1988 dans la première partie du classement.

SAISON 1988 - 1989

Dominique Montangero, nouvel entraîneur de l'équipe fanion, a consacré beaucoup de soin à la préparation des joueurs. La minutie et la précision sont des termes qui reviennent souvent dans ses directives. En outre, Serge Fatton est venu compléter l'effectif en début de saison, et les frères Alexandre et Jean-Claude Poli, à mi-saison. De par leur expérience acquise en ligue B, ces deux joueurs font un sérieux renfort pour le FC Gland. Toutes les conditions sont donc réunies pour réussir la saison 1988-1989. Le classement final est là pour en témoigner et l'équipe fanion, une nouvelle fois, est qualifiée pour les finales de promotion en Ire ligue. Son adversaire est Bramois. Les résultats des matches sont les suivants :

  • Gland - Bramois : 0 - 1
  • Bramois - Gland : 6 - 0

Gland échoue une nouvelle fois dans sa tentative monter en Ire ligue.

SAISONS 1989 - 1990 ET 1990 - 1991

Ce sont des saisons sans grande histoire. L'équipe se maintient au milieu du classement, malgré le départ de quelques joueurs, suite aux finales perdues une fois de plus.

SAISON 1991 - 1992

Cette saison n'a pas été un long fleuve tranquille. Le début du championnat est satisfaisant mais, à la pause hivernale, l'écart avec le premier est déjà trop important pour pouvoir prétendre au titre.

A la reprise, l'équipe accumule les défaites et trouve très vite en situation délicate. Une opération sauvetage est nécessaire. A la demande de l'entraîneur D. Montangero, le comité fait appel a P.-A. Mabillard, ancien joueur de ligue A, pour le remplacer durant les quatre derniers matches. Le choc psychologique a lieu et le maintien en IIe ligue est assuré. D. Montangero mérite un coup de chapeau pour avoir su s'effacer dans un moment critique.

SAISON 1992 - 1993

Après la difficile saison précédente, de nombreux joueurs sont partis et c'est avec un contingent réduit à huit éléments qu'il faut reconstruire une équipe. Avec dix nouveaux joueurs, le nouvel entraîneur, Eric Charvoz, a un gros travail à fournir afin de créer un esprit de cohésion dans l'équipe.

Apres un début de saison prometteur, l'équipe accumule les défaites; les blessures de plusieurs joueurs expliquent en partie ces contre-performances.

Grâce à une fin de premier tour et à un début de second tour bien meilleurs, l'équipe fanion s'éloigne de la zone dangereuse du classement et termine au milieu de son groupe. Ce résultat est d'autant plus méritoire que plusieurs joueurs ont quitté <<le bateau>> à la fin du premier tour et que, pour les remplacer, la commission technique et l'entraîneur ont recruté trois nouveaux éléments et introduit deux juniors A dans l'équipe, dont la moyenne d'age se situe à 21 ans; un gage de confiance pour l'avenir !

SAISON 1993 - 1994

Sous la houlette de l'entraîneur Eric Charvoz pour la deuxième année consécutive, l'équipe, composée essentiellement de jeunes éléments, débute avec succès dans le championnat et se maintient dans le haut du classement.

A la pause hivernale, elle est encore dans la course pour le titre de champion de groupe. Malheureusement, le départ de deux attaquants diminue le potentiel offensif du groupe et il manque peu de chose à l'équipe pour finir en tête à l'issue du championnat.

Deuxième équipe : L'objectif fixé au début de la saison était l'ascension en IIIe ligue. Pari ambitieux brillamment atteint. Cette nouvelle catégorie de jeu, d'un bon niveau pour une équipe de réserve, permettra aux jeunes de s'aguerrir et de se préparer pour la deuxième ligue et aux anciens d'avoir du plaisir à évoluer dans un championnat intéressant. Les entraîneurs de cette formation, P.-A. Marendaz et A. Rosset, renforcées dès le printemps par Dany Butty, ont permis à la deuxième équipe, pour la remière fois dans l'histoire du FC Gland, d'accéder à la IIIe ligue.

SAISON 1994 - 1995

Après un départ catastrophique (3 matches, 1 point), l'équipe s'est bien reprise et effectue une remontée spectaculaire dans le classement. Elle perd malheureusement contre le leader Terre Sainte et se retrouve à la cinquième place du classement à Noël 1994, à quatre points du premier.

Deuxième équipe : Pour sa première saison en IIIe ligue, notre deuxième formation fait très bonne figure et, à Noël 1994, elle est deuxième ex-aequo, mais déjà à six points du leader Italia Morges.

SAISON 1995 - 1996

La première équipe, entraînée depuis le début de la saison par Arpad SOOS, n'a sportivement pas tout à fait obtenu les résultats escomptés. Toutefois, le nouveau mentor a insufflé un esprit de gagneurs à ses joueurs, ce qui laisse augurer des lendemains meilleures.

La deuxième garniture, sous les ordres de Michel Tachet, a réalisé un parcours plus qu'honorables pour sa première saison en troisième ligue. L'accent est mis sur la camaraderie et l'esprit de groupe est très positif.

SAISON 1996 - 1997

Excellente saison de la première équipe avec la consécration de champion de groupe et l'ascension, pour la première fois dans l'histoire du club, en Ière ligue.C'est une formidable ! apothéose d'une saison marquée par une équipe réceptive aux idées de l'entraîneur Arpad SOOS (dit "le maître"), lequel aura été le grand personnage de ce succès. Malheureusement il nous quitte pour des raisons professionnelles, mais sa personnalité restera sans doute gravée dans la tête de tous ses amis à Gland. Merci Arpi !

Equipe de promotion: D. Juon, S. Burki, D. Monney, Th. Champendal, Th. Clément, Ch. Dizerens, G. Tissot, V. Regillio, J. Tissot, V. Coelho, L. Champendal, M. Lütenegger, N. Bouveret, A. Bessosini, P. Pernet, L. Christen, G. Sicuranza, A. Bonifacio, S. Ugo, Soigneur:  J.-F.  Plateau, Joueur-entraîneur: Arpad Soos.

La deuxième équipe s'est une nouvelle fois distinguée par de bonnes performances avec une 5ème place finale à la cléf. L'entraîneur Tachet a bien su gérer son contingent élevé, et l'équipe a rempli sa tâche de "réserve".

SAISON 1997 - 1998

Cette saison aura été une découverte pour notre club puisque nous avons pu disputer pour la première fois dans l'histoire du club le championnat de Ière ligue.

Elle aura certes été difficile et s'est malheureusement soldée par une avant-dernière place, synonyme de rélégation. Malgré tout, l'expérience aura été très enrichissante pour les joueurs et tout l'entourage et nous garderons un excellent souvenir de notre passage en Ière ligue.

A signaler que l'équipe a été entraînée durant le premier tour par Milos Ostojic, assisté par Ivo De Monte. Diego Sessolo a pris la relève durant le deuxième tour comme joueur-entraîneur.

Une nouvelle fois, notre seconde équipe a accompli une saison en 3ème ligue qui mérite des félicitations. Après un premier tour quelque peu laborieux, elle a, grâce à un travail sérieux et un esprit de groupe exemplaire, terminé la saison en 5ème position. Bravo à l'équipe et Michel Tachet qui reprendra la 1ère équipe dans la nouvelle saison.

SAISON 1998 - 1999

Ière équipe: Après une saison 97/98 en Ière ligue, le club a pris l'option de former une équipe de joueurs de la région. Débutant sur les chapeaux de roue, avec 4 matchs et autant victoires, l'équipe a par la suite connu un parcours en "dents de scie". Cette irrégularité s'est malheureusement payé cash et l'équipe s'est vu distancée par les ténors du groupe, Malley et Terre Sainte. Grace à un fin de championnat brillante, notre formation a finalement décroché une troisième place, objectif avoué en début de saison. Une autre grande satisfaction est la victoire en Coupe vaudoise. C'est pour la deuxième fois dans l'histoire du club que le trophé de cette compétition nous revient. Félicitations à tous les joueurs et à l'entraîneur Michel Tachet pour ce magnifique succès.

IIème équipe: Les réservistes, entraîné par Ivo De Monte, ont réalisé un parcours plus que honorable. Passablement remanié en début de saison, cette formation allait en crescendo pour se trouver finalement au milieu du classement. Elle s'est d'autre part distingué par son troisième rang dans le classement du fair-play et par une excellente camaraderie dans l'équipe.

Sections juniors: Nos jeunes représentent l'avenir du club. Nous pouvons compter sur 25 passionnés qui entourent et transmettent leur savoir du football à nos quelques 200 juniors répartis en une école de football forte d'environ 50 gamins et de 12 équipes de juniors. Pour arriver à l'échelon de la première équipe qui représente un de nos objectif, c'est un travail longue haleine qui se construit petit à petit et qui demande beaucoup de patience. Depuis quelques années déjà, nous formons un groupement juniors avec notre voisin, le FC Prangins-Sports. Depuis quelques mois, nous avons décidé de collaborer également avec le Stade Nyonnais au niveau des juniors C, B et A. Le but est de créer une synergie parmi les jeunes de la région, de favoriser l'éclosion de jeunes talents en leur offrant la possibilité de jouer dans des équipes juniors compétitives, adaptées à leur niveau. Le comité du club remercie tous les entraîneurs pour leur engagement et leur enthousiasme.

SAISON 1999 - 2000

Ière équipe: Après une saison 1998/99 placé sous le signe de "stabilisation", notre équipe fanion, sous la houlette de notre nouvel entraîneur, Gus Ostermann, a commencé avec, en prime, le titre officieux de champion d'automne et le deuxième rang final. L'objectif, pour cette année, étiat de figurer dans le quatour de tête pour, ainsi, accéder à la nouvelle 2e ligue interrégionale qui verra le jour pour la saison 2000/2001. En effet, la saison prochaine verra la création d'une nouvelle catégorie entre les 1ère et 2e ligues actuelles. Neuf équipes vaudoises étaient appelées à y participer (quatre premières de chacun des deux groupes+ barrage entre cinquièmes). A ces neufs promus viendront encore s'ajouter les deux relégués vaudois de 1ère ligue: Renens et Payerne. L'importance d'obtenir notre promotion était donc motivée par un championnat interrégional dans lequel nous retrouverons des formations genevoises, vaudoises, neuchâteloises, fribourgoises et valaisannes. Ce nouveau challenge s'annonce passionnant - quoique certainement difficile - et il est indispensable que l'équipe retrouve son niveau du premier tour si elle ne veut pas risquer la désillusion. Notre ambition pour le futur sera donc de confirmer et d'asseoir confortablement notre place dans cette nouvelle catégorie de jeu, sans révolutionner le groupe en place. c'est dans ce sens que le successeur de Gus Ostermann, Pablo Higueras, devra travailler. Nous ne voudrions pas terminer cette rétrospective sur la 1ère équipe sans remercier Gus, ainsi que son staff technique, pour l'excellent travail fourni tout au long de la saison, sans oublier le bon esprit ayant régné durant les entraînements et les matchs. Nous lui souhaitons plein succès pour la suite de sa carrière à Nyon.

IIème équipe: La saison 1999/2000 marquait un changement d'orientation, puisque nous avions pris l'option de rajeunir les cadres de l'équipe avec l'arrivée de trois jeunes joueurs susceptibles de venir prêter main forte à notre première (ce qui fut le cas lors du deuxième tour). Notre seconde garniture a réalisé un parcours à la hauteur des objectifs définis, puisqu'elle se situe dans la première moitié du tableau de 3e ligue. A la mi-saison, Ivo de Monte a émis le désir de ne pas poursuivre son activité pour des raisons personnelles. Heureusement pour nous, William Rochat et Michel Tachet - joueurs du club -  ont repris le flambeau afin de poursuivre le long labeur commencé par Ivo. Nous tenons à remercier ces personnes pour leur travail de formation passé et à venir. Notre ambition pour la saison prochaine sera de poursuivre le travail de "collaboration" avec la première et viser le trio de tête. c'est à cette seule condition que la réserve sera en mesure d'assumer les remplacments pour l'équipe fanion évoluant désoramis dans une catégorie, sans nul doute,  plus technique que la 2e ligue vaudoise actuelle. Cet objectif ne doit cependant pas occulter le plaisir de jouer corollaire de bons résultats et de bon classement, et cela, à quel niveau que ce soit.

Sections juniors: Cette saison, l'effectif de notre mouvement juniors a augmenté d'environ 20% pour friser les 250 jeunes inscrits au club, réaprtis en 13 équipes et une école de football. Grace à l'enthousiasme de nos entraîneurs et de nos juniors des différentes catégories, la saison 99/2000 a été de bonne qualité. Les équipes se sont comportées dignement et ont réussie des bons classements dans leurs catégories respectives. La palme à nos juniors B qui ont brillamment terminés premiers de leur groupe au 2e tour.

Notre objectif pour le future est d'être représenté dans chaque catégorie de jeu, et de pouvoir compter sur des éducateurs/entraîneurs pour entourer cette jeunesse. Noter ambition est d'être en mesure de fournir régulièrement à nos actifs de bons joueurs issus de notre mouements juniors.

SAISON 2000 - 2001

Ière équipe: L'entrée dans le troisième millénaire n'aura pas été trop favorable aux destinées de notre club. En effet, notre équipe fanion, et avec elle les dirigeants et supporters, viennent de vivre une saison difficile. Une année après la belle promotion, c'est la douche froide et le retour à la case de départ, c'est-à-dire la 2ème ligue régionale. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé. L'équipe et les dirigeants avaient tout tenté pour éviter cette relégation, mais la chance ne nous a malheureusment pas tellement souri. Parti avec un contingent sérieusement remanié par rapport à la saison précédente et avec de nombreux jeunes joueurs, certes talentueux, mais pas assez expérimentés pour cette nouvelle catégorie de jeu, l'équipe s'est trouvée en difficulté dès le départ. En plus, nous avons dû opérer un changement d'entraîneur en début de deuxième tour, suite au départ de Pablo Higueras. Notre fidèle capitaine, Jérôme Tissot,  a accepté de le remplacer et, assisté par Franco Seramondi durant les matchs, il a fait  le maximum pour sauver la situation, malheureusement sans succès. Acceptons donc ce verdict et pensons à l'avenir. Pour évoluer la saison prochaine en deuxième ligue régionale, un effort de recrutement avec des jeunes joueurs de la région a été entrepris et nous espérons ainsi retrouver un vrai esprit de club.

2ème équipe: Notre 2ème garniture, qui évolue en 3è ligue, aura obtenu le meilleur classement jamais réussi et terminant à la 2ème place finale. Après un départ "canon" où elle alignait des victoires fleuves, elle a malheureusement été handicapée par les arrêts forcés de certains joueurs chevronnés importants pour cause de blessure ou raisons professionnelles. Malgré ces coups durs, cette formation dirigée par l'entraîneur William Rochat, assisté de Michel Tachet, ne s'est pas découragée et a réussi à taquiner les meilleurs équipes jusqu'au bout. L'espritd 'équipe et la bonne humeur régnant dans le groupe n'auront pas été étrangers à cet excellent classement. Bravo à tous les joueurs et à leurs entraîneurs. Nos sincères remerciements à Michel Tachet Jean-Yves Berger et Fréderic Gendre, qui après avoir joué de longues années en première ou en deuxième équipe, quittent leurs copains pour intégrer la formation des seniors. L'objectif pour la saison à venir sera de rajeunir le cadre de cette équipe de réserve, de poursuivre et d'intensifier la formation des jeunes, surtout des juniors, afin de pouvoir les propulser un jour dans l'équipe fanion. Avec un travail sérieux, et sans vouloir mettre de pression inutile, nous espérons une place dans la première partie du classement.

Sections juniors: Notre section de juniors, fort de près de 250 membres, se portent bien. Dans l'ensemble, quasiment toutes les équipes ont atteint les objectifs qui avaient été fixés en début de saison. Toutefois, nous nous plaisons de mettre en évidence la prestation exceptionnelle de notre équipe de juniors C1: Vaincqueur de la Coupe Vaudoise, Champion de groupe et ascension en catégorie interrégionale et finaliste du tournoi romand à La Chaux-de-Fonds qui réunissait tous les champions cantonaux. Nous félicitions toute l'équipe et aux entraîneurs Jean-Claude Pesse et Dieter Sägesser. Nos juniors E2 ont terminé parmi les premières 12 équipes du Canton dans le tournoi "Graines de foot". Notre but est de pouvoir alimenter nos équipes des actifs avec nos propres juniors. C'est un pari difficile et il restera encore bien du travail à acomplir. Nous comptons sur l'engagement de tous nos entraîneurs juniors, mais également sur l'appui des parents pour relever ce défi. La saison prochaine, 13 équipes de juniors seront inscrites en championnat. En pluls, l'école de football, qui est ouverte aux enfants à partir de six ans, accueillera environ une cinquantaine de jeunes.

SAISON 2001 - 2002

Ière équipe: Cette année était placée sous le signe de la stabilisation du contingent. En effet, une ossature "d'anciens" restait, ossature qu'il fallait entourer de jeunes joueurs de la région. La mission de trouver le bon amalgame a été confié à Stéphane Guex, ancien joueur de LNA et entraîneur aux qualités reconnus. Le début de la préparation, en juillet, s'est très bien passé avec, comme point d'orgue, un match contre SL Benfica Lisbonne, club au passé glorieux et cherchant à retrouver les premiers places en championnat du Portugal. Malheuresement, plus le championnat approchait, plus notre infirmerie se remplissait. Dans ces conditions, notre début de championnat a été cahotique alternant le bon et le moins bon. Pour compléter l'effectif, il fallu faire appel à de jeunes joueurs de la deuxième formation et, conséquence quasi logique, nous figurions dans le milieu du classement à la fin du premier tour. Le deuxième tour a débuté avec une équipe paraissant mieux armée et plus équilibrée. Ce fut effectivement les cas mais avec, comme principal adversaire nous-même, ou plus précisément, notre impossibilité d'aligner deux bonnes performance de suite. Malgré tout, l'équipe termine au cinquième rang, ce qui ne représente pas du tout son potentiel. Gageons que l'expérience acquise cette année par les jeunes joueurs sera bénéfique pour la saison prochaine et permettra de stabiliser le contingent et d'afficher une ambition un peu plus importante. Merci encore aux joueurs et à l'entraîneur pour le travail effctué.

2ème équipe: Avec le départ de certains "piliers", notre deuxième équipe a subi une profonde mutation.Là aussi, l'effectif a été complété par des jeunes de la région. Pour William Rochat, l'entraîneur qui avait relevé ce défi, la tâche ne fut pas facile. En effet, comme relevé précédemment, des joueurs durent souvent faire l'appoint pour la première durant le premier tour. Inévitablement, les résultats s'en ressentirent et le premier tour fut bouclé en position de relégable. Après la pause, salutaire en la circonstance, durant laquelle tout le monde a pu recharger les accus et se livrer à une grosse préparation, le début du deuxième tour permit d'accumuler les points pour se sortir de la zone dangereuse. Malheureusement, un gros coup de fatique, survenu deux semaines trop tôt, perturba la fin du championnat et ramena notre équipe dans les rélégables. Ce n'est que lors du dernier match qu'elle a pu sauver sa place en troisième ligue et nous félicitons les joueurs et l'entraîneur de s'être battus jusqu'au bout.

Sections juniors: Globalement, nous pouvons être satisfaits du déroulement de la saison 2001-2002. Toutes les équipes ont essayé de donner le maximum et la plupart ont pu atteindre l'objectif fixé en début de saison. Nous devons continuer intégrer le plus rapidement possible certains de nos juniors dans une de nos équipes actifs. Pour garantir la relève et pour donner une identité au club, une  bonne section juniors est indispensable. Cette réalité, nous essyons de la mettre en place. Avec nos 230 juniors, toutes catégories confondues, nous avons du "bois" pour réaliser des progrès et arriver à des résultats positifs. Nos entraîneurs/éducateurs, au nombre de 23, communiquent leur enthousiasme et leur savoir à tous ces jeunes. Les progrès réalisés sont réjouissants et nous devons persévérer,  ceci malgré certaines déceptions dues à l'arrêt de quelques éléments talentueux. Collaboration entre clubs de La Côte - Durant cette saison, un projet de collaboration au niveau des juniors a été présenté aux clubs de notre région. Après diverses discussions, une charte a finalement été signée par les clubs impliqués, dès la saison prochaine, cette collaboration deviendra réalité.

SAISON 2002 - 2003

En résumé, nous pouvons affirmer que notre espoir de renouveau au niveau de nos deux équipes d'actifs, avec des nouveaux entraîneurs et passablement de jeunes joueurs de la région, ne s'est malheureusement pas réalisé. En effet, notre première équipe, après un premier tour moyen, a sombré par la suite pour finalement se sauver in extremis lors de la dernière rencontre. Pour notre deuxième garniture, s'est l'invers qui s'est produit. Un premier tour laborieux, suivi d'une belle remontée durant le deuxième tour, avec un classement final dans le haut du tableau. Ces résultats appartiennent maintenant au passé et nous devons aller de l'avant, avec un esprit conquérant. Un de nos objectifs recherchés est surtout de recréer une véritable équipe qui a envie de s'identifier aux couleurs du club. Pour pouvoir réussir, nous comptons énormément sur nos entraîneurs, M. Gus Ostermannn pour la première équipe, qui sera assisté par M. Patrice Roggli, et sur Fernando Gageiro, qui continuera à s'occuper de la deuxième formation. Nous espérons vivement que nos équipes réussiront à faire un parcours à la hauteur de nos attentes. Il faut que tout le monde trouve son plaisir, joueurs, dirigeants et supporters. Quelques mots sur notre importante section de juniors: Le nombre de nos jeunes n'arrête pas de progresser et nous avons inscrit 17 équipes, réparties dans les classes d'âge de juniors B, C, D, E et F. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur un grand nombre d'entraîneurs passionnés, même si c'est parfois difficile de trouver des gens compétents et disponibles. Notre groupement au niveau des jeunes avec nos voisins de Genolier-Begnins fonctionne très bien et les premiers résultats sont plus qu'encourageants puisque nous sommes représentés en catégorie interrégionales dans les catégories A, B et C. Nous sommes donc optimiste pour l'avenir et souhaitons à tous une excellent saison.

SAISON 2003 - 2004

La dernière saison nous a heureusement posé moins de problèmes au niveau de notre première équipe que la précédente. La reprise en main, avec une certaine rigueur, par notre coach Gus Ostermann, bien secondé par l'entraîneur Patric Roggli, a porté ses fruits. Après un premier tour assez laborieux, notre jeune équipe a "explosé" en réalisant le trosième meilleur deuxième tour. Notre très jeune équipe de réserve, sous la houlette de l'entraîneur Fernando Gageiro, s'est brillamment classée 4e dans un championnat de 3e ligue très disputé. Le bon comportement de nos deux équipes d'actifs durant cette saison nous permet d'attendre de beaux résultats dans un proche avenir. Nos toujours jeunes vétérans ne restent pas en arrière puisqu'ils ont fait un magnifique parcours en finissant à une belle 3e place dans le groupe "fort" de leur catégorie. En plus des bons résultats sur le terrain, nous nous faisons un plaisir de relever l'excellente ambiance qui règne au sein de cette équipe. La section juniors, qui n'arrête pas de s'agrandir, a répondu à notre attente. Toutes nos équipes ont essayé de donner le maximum, avec plus ou moins de succès. L'essentiel à ce niveau c'est le plaisir de jouer et la progression de chacun. Petit ombre au tableau des résultats tout de même: nos juniors C et B, qui font partie du groupement avec Genolier-Begnins et qui évoluaient en catégorie interrégionale, n'ont malheureusemetn pas pu éviter la rélégation. Notre avenir - En tentant compte des classements de la saison dernière au niveau des actifs, le rêve de pouvoir jouer le haut du tableau en deuxième comme en troisième ligue était permis. Toutefois, nous devons certainement quelque peu reviser nos objectifs. En effet, dans nos deux équipes, contre toute attente, un grand nombre de joueurs a décidé de quitter le club. Malheureusement, les décisions tardives de certains ne nous permettaient plus de les remplacer par de nouveau joueurs. Même s'il ne s'agissait pas nécessairement d'éléments qu'on peut appeler des "clubistes", l'important nombre de départs pourrait nous poser des difficultés. Pour pallier à ces défections, nous faisons appel à nos meilleures juniors du club, en espréant qu'ils puissent saisir leur chance. Bonne nouvelle! L'augmentation constante du nombre d'habitants de notre commune se répercute également sur le nombre de joueurs de notre club. Avec 350 membres, dont 280 juniors, nous déplorons depuis quelques temps un manque de terrains pour les entraînements et les matchs. La récente décision de notre conseil communal de transformer le terrain stabilisé (en dur) den terrain synthétique nous réjoit énormément. Nous aurions alors la possibilité de pouvoir utiliser un terrain supplémentaire durant toute la saison et quasiment par n'importe quel temps. Nous tenons remercier nos autorités pour leur soutien.

SAISON 2004 - 2005

C’est une saison à tout point de vue remplie et réussie qui vient de se terminer. Cette saison marque également une sorte de tournant dans la philosophie du club. En effet, un grand nombre de joueurs, aussi bien de la première que et de la deuxième garniture nous ayant quitté au début du dernier exercice, nous avons dû, par la force des choses, introduire et faire confiance à un grand nombre de jeunes joueurs du club, pour la plupart encore en âge de juniors. Cette expérience, bien que risquée, nous a réussi, et nos deux équipes ont réalisé un parcours tout à fait honorable.

Ces jeunes éléments ont réussi leur début parmi les actifs et ils méritent notre reconnaissance. Il s’agit maintenant de confirmer et de continuer cette progression. Le comité et le staff font confiance à nos joueurs en place, raison pour laquelle, nos contingents ont subi un minimum de changements durant l’entre-saison. Avec les mêmes entraîneurs que la saison dernière, nous espérons pouvoir jouer un rôle intéressant dans les futurs championnats.

Section juniors Comme nous venons de le mentionner, la formation de nos jeunes est indispensable pour la relève de nos équipes d’actifs. Il est donc essentiel que nous assumions notre rôle de club formateur.

Le nombre de nos juniors dépassent aujourd’hui les 300 membres et il doit avoir de la place pour tout le monde. Nous ne pouvons pas nous permettre, comme c’est le cas dans certains clubs de plus haut niveau, de jouer la carte de l’élite et d’exclure les éléments moins doués pour jouer impérativement la carte du succès. Tout sera entrepris pour assumer notre rôle social dans la vie associative, ceci malgré les difficultés croissantes pour recruter suffisamment de bénévoles afin d’encadrer nos nombreux juniors.

La saison dernière, 19 équipes de juniors ont participé aux diverses compétitions.

Dans l’ensemble, tout s’est bien déroulé et les week-ends, avec tous ces matchs et divers tournois, ont été bien animés au centre sportif « En Bord ».

Le travail de nos entraîneurs a été récompensé par des titres de champion et des ascensions en catégorie interrégionale de nos juniors B et C à qui nous adressons nos plus vives félicitations.

Trois de nos juniors C ont également attiré l’attention du recruteur du Lausanne Sport et les élus joueront la saison prochaine sous les couleurs du club de la capitale.

Nous perdons certes d’excellents jeunes éléments, mais nous sommes très fiers de voir notre travail de formation reconnu. Section seniors

Après avoir échoué toutes ces dernières années dans la course au titre, cette fois, tout s'est passé au mieux et nos "vieux" ont réalisé une magnifique saison en remportant le titre de champion de groupe.

Toutes nos félicitations à l'entraîneur et à tous ses joueurs.

Pour la nouvelle saison, la décision a été prise de créer une équipe de vétérans, composée de joueurs de plus de 40 ans, donnant ainsi la possibilité de jouer à tout le monde. Toutefois, pour l'instant, le contingent n'est pas trop étoffé et tout nouveau joueur serait le bienvenu

En conclusion, nous tenons à remercier toute personne s’engageant pour la réussite de notre club et d’avance nous souhaitons à chacun une excellente saison 2005/06.

Juniors B - promotion en B-Inter. Equipe : Fabrice, Valmir, Loris, Sebastien, Ralph, Jeton, Patrick, Joaquim, Entr. Antonio Lopes, devant de g à dr. Agon, Michael, Julian, Armando, Jean-Marie, Nicola, Kevin Absent:  Fabrizio et Mathéus et Yannick.

Célite - promotion en C-Inter. Equipe : Entr. Andreas Sprunger, Julien Egli, Emanuel Ribeiro, Cedric Ribi, Nassim Ben Khalifa, Sebastien Kasemi, François Meuris, Julien Rossier, Nicolas Nardi; Denis Courtin, Hugo Da Costa, Jean-Marie Renaud, Jéremy Cela, Christopher Gargantini, David Vez, Alexandre Lusenti

SAISON 2005 - 2006

Arrivés au terme de cette saison, nous sommes partagés entre bonheur et déception.

Le bonheur, c’est toutes les bonnes performances et l’excellent comportement de nos nombreuses équipes, des plus jeunes jusqu’aux anciens. Avant tout, ils se sont fait plaisir, ce qui nous semble primordial dans la pratique dans n’importe quel sport.

La déception, c’est naturellement la cruelle fin de saison de notre équipe fanion, reléguée de justesse, après avoir disputé une saison difficile. Malgré un sursaut et deux victoires lors des derniers matchs, la chute n’a pas pu être évitée. C’est dur pour un club qui a accédé à la 2e ligue en 1981 et qui n’est jamais redescendu en 3e ligue depuis 25 ans. Mais voilà, le destin en a décidé ainsi et il ne nous reste qu’à accepter cette réalité. Cette relégation représente peut-être une bonne occasion d’intégrer quelques uns de nos jeunes talents et de rebondir pour réintégrer au plus vite le niveau que nous venons de quitter.
Notre deuxième équipe, entraîné avec compétence par David Lugeon, nous a offert de belles satisfactions en terminant troisième de son groupe de 3e ligue au terme d’un championnat irréprochable. Cette formation de copains affiche un vrai esprit d’équipe et d’amitié.
La section juniors compte 24 équipes et 360 joueurs. Les résultats obtenus cette saison sont globalement encourageants.
Nous affichons clairement notre volonté d’être un club formateur et nos entraîneurs s’efforcent de faire progresser nos jeunes, tout en leur procurant du plaisir dans la pratique de leur sport préféré.
Du côté de nos aînés, la saison a tout simplement été excellente. Notre équipe de seniors a remporté pour la deuxième fois consécutive le championnat avec une confortable avance, tout en ne concédant qu’une seule défaite durant tout l’exercice.
Pour la première fois, notre club alignait cette saison une équipe dans le championnat de vétérans (40 ans et plus). Dans cette catégorie d’anciens, privilégiant avant tout le plaisir de jouer, avec comme devise «les copains d’abord», cet état d’esprit n’a pas hypothéqué pour autant la performance sportive puisque nos «vieux» ont terminé à la deuxième place du championnat

SAISON 2006 - 2007

Saison après saison, notre club connaît une importante augmentation de ses effectifs, notamment dans la section juniors, qui compte actuellement plus de 400 membres. Ces jeunes ont besoin d’être entourés et guidés, tâche que nos nombreux entraîneurs/éducateurs s’efforcent de remplir tout au long de l’année. En résumé, la saison qui vient de s’achever peut être qualifiée de tout à fait satisfaisante.

Ière équipe

Après la malheureuse relégation de la fin de saison précédente, le mot d’ordre était évidemment de retrouver au plus vite notre place en 2e ligue. Nous avons finalement échoué de très peu en terminant à la deuxième place, deux points derrière le champion, le FC Champvent, mais en distançant la troisième équipe du classement de 17 points. Nous ne pouvons que féliciter l’équipe et son entraîneur, Dominique Montangero, pour ce beau parcours.

IIe équipe

Notre deuxième garniture, qui évolue également en 3e ligue, mais dans le groupe de La Côte, s’est également mise en évidence en réalisant un très bon parcours et en terminant au quatrième rang. Sans faire trop de bruit, mais en progressant au fil des matchs, elle a accumulé des points et a même épinglé quelques bonnes équipes, comme le leader incontesté, Stade Nyonnais II. Bravo à ce groupe de copains, dirigé par David Lugeon, qui sont de dignes représentants du club par leur esprit et leur fair-play.

Section juniors

Comme déjà mentionné, l’augmentation importante de nos jeunes membres ne va pas sans nous poser quelques problèmes en termes de gestion et, surtout, en ce qui concerne les ressources en personnes disponibles et prêtes à s’investir auprès de nos 26 équipes de juniors.

Dans l’ensemble, nous pouvons être satisfaits du travail accompli par chacun et par les résultats, qui sont bons, voir excellents pour certains, plus moyens et moins enthousiasmants pour d’autres.

Team Vaud – Football d’élite des juniors

Depuis cette saison, la région de la Côte possède deux équipes de juniors élite, les

M-14 et M-15, correspondant à l’âge de juniors C. Les M-14 évoluaient à Nyon, les M-15 à Gland. Ces formations d’élite, sous l’égide de l’Association Suisse de Football, réunissent les meilleures éléments de l’Ouest lémanique. Malgré des débuts difficiles, les M-15, entraînés par Andreas Sprunger, ont réalisé une saison satisfaisante, en progressant à tous les niveaux.

Section seniors + vétérans

Pas de soucis pour nos «anciens» qui font plaisir à tout point de vue.

Les seniors ont, pour la troisième fois consécutive, remporté le titre de champion de groupe. De plus, l’équipe a gagné le titre de champion vaudois, disputé dans le cadre

du tournoi à St-Légier qui réunissait tous les champions de groupe.

Nos plus âgés, les vétérans, un peu moins à l’aise, ont tout de même réalisé un parcours honorable. L’amitié, la camaraderie ainsi que la troisième mi-temps ont été les faits marquants de cette équipe en devenir.

SAISON 2007 - 2008

La saison écoulée nous a apporté de grandes satisfactions avec, en particulier, la brillante promotion de notre équipe fanion en 2e ligue. Nous étions certes donnés favoris en début de saison, mais nous tenons néanmoins à saluer l’effort de l’ensemble du staff et des joueurs qui ont pleinement répondu à nos attentes en dominant le championnat de bout en bout. Bravo encore à eux!

Notre club, avec 31 équipes engagées, toutes catégories confondues, plus l’école de football, compte environ 420 juniors et près d’une centaine d’actifs. C’est un vrai bonheur de voir autant de sportifs, jeunes et moins jeunes, se défouler et se faire plaisir sur les terrains de notre superbe centre «En Bord».

Toutefois, l’organisation et l’encadrement de ces équipes représentent un réel défi pour nos responsables juniors, notamment lorsqu’il s’agit de trouver les entraîneurs qualifiés, motivés et disponibles pour s’occuper de tous ces jeunes.

Cet engouement pour le football soulève un problème crucial pour le bon fonctionnement de notre travail: en effet, les terrains à disposition ne suffisent plus pour accueillir tout le monde et planifier les nombreux entraînements et matchs qui s’y déroulent devient un vrai casse-tête. Nos autorités semblent conscientes de ce problème et nous espérons vivement que le législatif appuyera une prochaine proposition de la Municipalité visant à l’élargissement des infrastructures actuelles.

Une dernière préoccupation, et non pas des moindres, concerne le renouvellement de nos forces au niveau des dirigeants et/ou du comité. Gérer un club d’une telle importance représente un engagement et une charge non négligeable alors même que plusieurs de nos membres dirigeants sont actuellement sur le départ. Qu’ils soient ici remerciés pour tous les efforts et le travail consentis.

Ière quipe

Comme déjà mentionné, la magnifique performance de notre équipe fanion a été couronnée par une promotion amplement méritée.

Voici quelques chiffres qui en témoignent:

26 matchs joués, 24 gagnés, 1 match nul et 1 perdu.

21 points d’avance sur le 2e du classement, 101 buts marqués contre 28 encaissés.

2e équipe

Notre deuxième garniture, qui évolue également en 3e ligue, mais dans le groupe du Nord vaudois, a vécu une saison en dents-de-scie. Avec l’apport de plusieurs jeunes prometteurs, cette équipe de copains a réalisé un premier tour sans histoire en allant glaner des points importants contre des équipes pourtant difficiles.

La seconde partie du championnat fut plus ardue en raison de nombreux blessés, du départ de deux des meilleurs éléments, corollaire d’un important problème d’effectif.

Pour pallier à ces difficultés, il a fallu faire appel à de très jeunes joueurs, issus de notre section juniors. Avec panache, l’équipe a finalement terminé en milieu du classement et nous félicitons tout les joueurs pour leur persévérance.

Nous tenons encore à remercier l’entraîneur, David Lugeon, qui quitte sa fonction, pour l’excellent travail accompli durant les quatre saisons en tête de cette équipe.

Section juniors

Sans faire la une des grands titres, nos jeunes ont accompli une saison tout à fait satisfaisante. Cette section s’est fixée comme objectif de former des jeunes, avec l’espoir que certains d’entre eux pourront un jour intégrer notre équipe fanion, voir être appelés à jouer à un plus haut niveau.

Section seniors + vétérans

Nos seniors n’en finissent pas de porter haut les couleurs du club et de faire connaître glorieusement le FC Gland à travers le canton et la Suisse!

Cette saison encore, l’équipe des «jeunes vieux» a brillé sur de nombreux tableaux:

- champion de groupe pour la quatrième année consécutive;

- qualification pour les ¼ de finales de la Coupe suisse des Seniors;

- obtention du Mérite sportif glandois de l’année;

- vainqueur de la Coupe vaudoise des Seniors et Vétérans 2007/08;

- deuxième qualification pour la Coupe suisse des Seniors 2008/09;

- vice-champion vaudois des Seniors.

Un grand coup de châpeau à cette équipe pour ce magnifique palmarès.

Pour nos plus anciens, les vétérans, la saison s’est avérée un plus laborieuse, mais, ils terminent tout de même à un confortable troisième rang au classement final.

Et, comme ne manque pas de le souligner à juste titre leur coach, Denis Tachet, à ce niveau ce n’est pas tant le classement qui compte que l’amitié, l’ambiance d’équipe et la disponibilité dont ils font preuve au sein du club.

Propos tiré du livre " FC Gland 1920 - 1995 ", édité par Pierre Bucher et Adolphe Gonin

 

 
Admin Visites : 1772455   Mis à jour le 20-09-2017 ACVF - ASF